Ta santé mentale : on en parle !

Pour la journée mondiale de la santé mentale, nos référentes étudiant.e.s t’informent sur le sujet et sur les structures qui existent !

A la suite de la pandémie et de ses nombreux confinements, les étudiant.e.s déclarent être plus nombreux.ses à être détresse psychologique qu’avant la pandémie. En 2021, iels étaient 43%, contre 29% avant la pandémie, à reconnaître être en détresse psychologique.

Cette situation peut s’expliquer par une pression liée aux études : devoir suivre des études et avoir un travail en parallèle mais aussi aux incertitudes surtout face à la précarité et se sentir abandonné.e par le gouvernement. Les causes du mal-être psychologique des étudiant.e.s peuvent être diverses et variées.

Les structures et dispositifs existant.e.s pour ta santé mentale

Numéro d'écoute - santé mentale - BIJ 37

Plus en détails…

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité »

Toutefois, cet aspect semble avoir été laissé de côté pendant bien trop longtemps. Depuis la crise sanitaire du COVID, de nombreux dispositifs ont été mis en place afin de favoriser les soins, notamment auprès des jeunes. Il reste néanmoins à souligner que, malgré cette mise en place de dispositifs, la communication à leur sujet reste moindre, laissant les jeunes dans une sorte de solitude vis-à-vis du système de santé, notamment celleux frappé.e.s par la précarité et l’isolement.

Cet article recense un certain nombre d’aides pour les étudiant.e.s et jeunes, mais il en existent d’autres également. Nous te tiendrons au courant de l’avancée et/ou de la création de ces dispositifs.

“Notre santé mentale n’est pas un mauvais mot. Nous avons tous une santé mentale, comme nous avons une santé physique, bonne ou mauvaise”

– Prince William

Il ne faut donc pas avoir peur du jugement, ni même de demander de l’aide !

Le BIJ, ainsi que de nombreux autres établissements et associations sont là pour toi. Demander de l’aide ou chercher du soutien n’est pas une honte, c’est un pas vers la guérison, une main tendue vers un avenir plus joyeux !

BIJ 37 / 10 octobre 2022

Formulaire d'inscription


    * champs obligatoires

    Imprimer

    Quelque chose d'autre